Les fondations

But des fondations
Une fondation a pour but de reporter les charges (poids, masse) à un niveau
convenable en fonction de la nature du terrain.

Fondation superficielle
Si le niveau est proche de la surface du terrain, la fondation est
superficielle. Pour que ce niveau soit proche de la surface du terrain, les
roches doivent être peu fissurées, saines, non désagrégées. C'est ainsi que
sous les pylônes, on trouvera des semelles en béton non armé ou en béton
armé.

Fondation profonde
Si le niveau convenable est très en dessous de la surface du terrain, la
fondation est profonde. Il arrive fréquemment qu'un sol de fondation
présente une couche résistante, non pas en surface mais à une certaine
profondeur. Il est indispensable d'appuyer la masse du pont sur la couche
résistante par l'intermédiaire de pieux ou pilotis. Cependant, dans certains
cas, il n'y a pas de couches résistantes en profondeur, dans ce cas on
plante les pieux dans un matériaux pas résistant, le pieu est alors
flottant. Par exemple dans le sable fin, la résistance à l'enfoncement est
alors provoquée par le frottement des couches de terrain sur la surface
latérale du pieu. Par exemple dans la région de Nantes ou de Bayonne on
trouve ce genre de construction. On distingue deux catégories de pieux : les
pieux battus et les pieux forés.
Les pieux battus
Ceux-ci sont enfoncés dans le sol grâce à des 'sonnettes de battage' munies
de 'moutons batteurs'. Les pieux battus refoulent, au cours du battage, la
matière qui constitue le milieu, ce qui mobilise parfaitement le frottement
latéral qui peut atteindre au maximum la valeur de la butée. Ces pieux
peuvent être préparés à l'avance sous la forme de pieux en béton armé en
béton précontraint, en bois ou encore en acier. Ils peuvent être de section
carrée, polygonale, circulaire. Ils peuvent être creux ou pleins. Leur pied
a le plus souvent la forme d'une pyramide mais parfois la partie inférieure
comporte un bulbe pour augmenter la surface d'appui. La difficulté
principale pour les pieux préfabriqués réside dans la détermination de la
longueur des pieux avant le chantier. Cependant au début du chantier on
exécute des pieux d'essai qui permettent de préciser leur longueur. On peut
également battre le sol pour exactement adapter la longueur du pieu au
terrain.
Les pieux forés
Ceux ci sont réalisés par extraction du sol et bétonnage en place. L'intérêt
des pieux forés est de permettre la traversée de couches dures d'épaisseur
insuffisantes sur lesquelles s'arrêtaient éventuellement des pieux battus.
Le forage peut être exécuté mécaniquement ou à la main. Certaines machines
permettent de réaliser à la base un élargissement de la section appelé patte
d'éléphant et permet d'augmenter l'effet de pointe. L'emploi des techniques
pétrolières permet, dans certains cas, de se passer de tubage en injectant
dans le forage des boues à base d'argiles qui assurent le double rôle
suivant:
- équilibrer la poussée des terres par leur densité
- stabiliser la paroi des forages par la formation d'une couche
superficielle d'argile
La mise en place du béton exige de grandes précautions pour qu'il n'y ait
pas de mélange avec la boue. Il faut carotter un certain nombre de pieux
pour vérifier l'intégrité de la colonne de béton. Ces carottages permettent
aussi de s'assurer du contact parfait du pieu avec le sol de fondations et
de vérifier que le béton n'a pas été délavé par les eaux souterraines ou
soulevé par l'arrachage du tube. Si le sol est le siège soit d'eaux
circulante très pures, soit d'eaux agressives chargées en sulfates ou en
matières organiques, il faut utiliser des ciments spéciaux, résistant à
l'action dissolvante ou à l'agressivité de ces eaux. Les pieux pourront être
ferraillés sur toute leur hauteur ou simplement en tête, pour assurer leur
liaison avec les massifs de fondation. Lors d'endroits de vent ou de poussée
des terres, la reprise des efforts horizontaux est assurée en général par
des pieux inclinés de 1 à 20 % et par des pieux armés de gros diamètre.
Lorsque les pieux sont rassemblés par trois ou plus, ils sont couronnés par
un massif unique. Lorsque leur nombre est inférieur à trois, les pieux sont
réunis en tête par un massif unique et entrecroisés dans la direction
perpendiculaire.

Animation explicative ICI ( juste pour expliquer simplement )

Nouveau site sur les ponts suspendus

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×