Synthèse d'Olivier

Olivier BLANC
1ère Scientifique 4
Synthèse sur les ponts suspendus

Introduction
Pendant leur année de première, les élèves sont invités à réaliser des
Travaux Personnels Encadrés. En effet, pour les effectuer, j'ai travaillé
avec Aurélien Gaillard et Romain Grellier sur le thème des ponts suspendus.
Ce travail regroupe deux matières importantes, les mathématiques et la
physique - chimie.


Développement
I/ SUJET
1) Enoncé de la problématique :
Le thème de l'architecture est tellement vaste qu'après avoir parlé de
monuments comme la Pyramide du Louvre ou l'Arche de la Défense, nous avons
réduit le thème aux ponts suspendus. Effectivement, nous nous sommes
intéressés à notre problématique, à savoir comment un pont suspendu
pouvait-il tenir ?

2) Plan
Nous avons décidé de répondre à notre problématique à travers cinq parties :
- Les ponts suspendus à travers l'exemple du Golden Gate à San Francisco.
- Les matériaux utilisés pour la construction de ces ponts.
- Les différentes parties des ponts suspendus.
- Les forces qui s'appliquent sur les ponts.
- L'élaboration d'une maquette pour comprendre le principe du pont suspendu.

3) Raison du choix
La raison majeure qui a motivé mon choix, est l'intérêt que je porte à
l'architecture mais plus précisément aux ponts suspendus. En effet, l'effet
de hauteur et de grandeur de l'ouvrage m'a impressionné ; de plus, mes
interrogations sur le principe de la fabrication ainsi que la stabilisation
du pont suspendu m'ont incité à choisir ce sujet. J'espérais également
vaincre ma peur du vide et la peur de l'effondrement d'un pont lorsque
j'étais dessus.


II/ LE PARCOURS
1) Etape du travail en groupe
Après s'être mis d'accord sur le sujet, puis sur la problématique, nous
avons décidé de travailler en groupe, notamment sur l'élaboration du site et
de la maquette. Cependant, nous nous sommes également partagés les tâches.
Tandis qu'Aurélien travaillait sur le site, je me suis occupé de diverses
recherches notamment sur les fondations et Romain lui s'est occupé des
forces et des matériaux. Notre travail de groupe s'est surtout concrétisé
lors de la réalisation de la maquette du pont suspendu.

2) Mon investissement personnel
Malgré que nous nous sommes équitablement partagés les taches, nous avons
effectués chacun des taches particulières et personnelles. Tandis que
Aurélien travaillait sur le site et Romain sur différentes recherches, je me
suis occupé de rédiger des introductions, des schémas informatiques, des
recherches sur Internet et la rédaction d'une partie sur les fondations et
les pieux à partir d'un document très complet et passionnant appartenant au
père d'Aurélien. Au total, j'ai consacré plus de trente heure à la
réalisation de ce projet.

    3)   Les difficultés rencontrées

Nous avons rencontré peu de difficultés lors de la réalisation de ce projet.
En effet à part de minimes altercations entre nous et le travail sur les
forces, peu de difficultés étaient présentes. Cependant au début, nous avons
eu des difficultés sur le choix d'une sorte d'architecture puisque nous
avons hésité entre la Pyramide du Louvre ou encore l'Arche de la Défense,
pour enfin choisir les ponts suspendus. De plus, Aurélien avait apporté des
documents très intéressants mais très techniques qui m'ont demandé quelques
capacités d'analyse et également de traduction en un langage plus parlé.
Malgré cela, les difficultés se sont vite effacées de ma mémoire pour ne
garder qu'un très bon souvenir de cette réalisation.


III/ LES APPORTS DES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRES
1) Synthèses des connaissances acquises

Je pense que, de ce projet, il faut retenir beaucoup de choses. En effet,
les ponts suspendus qui font partie de plus en plus de notre paysage, sont
des ouvrages qui demandent des années d'études, de part l'étude des
nombreuses formules mathématiques des matériaux spécifiques à utiliser, les
fondations qui jouent un rôle essentiel et enfin les transformations liées à
l'environnement comme les torsions dues au vent. Passer sur un pont suspendu
à des mètres d'altitude ne présente normalement aucun danger.

2) Apports supplémentaires éventuels

Les TPE m'ont également apporté au niveau du travail en groupe qui n'est pas
évident mais passionnant. De plus, j'ai fait quelques progrès en
informatique notamment dans le conception d'un site Internet que je ne
savais pas faire. J'ai aussi acquis des informations sur le bricolage lors
de la fabrication de la maquette.

Conclusion
Tout d'abord j'ai été très content de découvrir un domaine que je
connaissais peu, à savoir l'architecture, plus précisément les ponts
suspendus. Le travail effectué a été sur tous les plans un apport en
connaissances nouvelles et un très bon souvenir de l'agréable ambiance qui
régnait au sein du groupe.
Je tiens à remercier les deux professeurs qui nous ont encadrés chaque
vendredi matin de huit heures à dix heures pour leur aide importante et
leurs conseils pour améliorer notre travail. Pour finir, je pense que
j'aurai moins peur que le pont ne se casse en le traversant.
Cependant je me pose une question :
Le pont de Messine qui reliera la pointe de l'Italie et la Sicile sera-t-il
le plus grand pont suspendu construit ou alors va-t-on construire un pont
suspendu qui reliera la Bretagne et la côte américaine ?

Nouveau site sur les ponts suspendus

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×